Changer de région

La filière céréalière

La Production

Avec une production de 3,3 millions de tonnes de céréales en 2014, dont 80 % de blé tendre, la région Nord-Pas-de-Calais se situe au 4e rang français. La céréaliculture, poids lourd de la production agricole végétale régionale, mobilise 43 % des terres arables, soit 369 000 hectares. La haute technicité des producteurs alliée à l’aptitude des sols se traduisent par des rendements particulièrement performants.

Largement déployées dans les grandes plaines au centre et à l’ouest, associée aux grandes cultures de la betterave à sucre, de la pomme de terre ou des légumes, 80 % des terres céréalières sont dédiées au blé tendre tandis que l’orge occupe 13 % et le maïs 6 % des surfaces. Produit phare de la céréaliculture régionale, le blé tendre représente 80 % de la production annuelle totale avec 2,6 millions de tonnes, soit 7 % de la production française.

L’amélioration constante des rendements depuis quarante ans a fait exploser la production malgré la petite taille des exploitations, une faible augmentation des surfaces plantées en blé et la division par deux de celles consacrées à l’orge. La région s’est hissée au 2e rang des rendements en blé tendre, avec 8,8 t/ha contre 7,5 de moyenne nationale en 2014, et en maïs, avec 112 q/ha contre 101. Ces performances résultent d’investissements conséquents en recherche et développement. Les nombreux échanges entre instituts techniques publics et privés placent la région à l’avant-garde mondiale dans le domaine du génie végétal dédié à la production de semences à haut rendement.

Une bonne productivité malgré la pression des maladies

Grâce à la qualité des sols, aux terres riches et profondes, et au climat frais et humide, les cultures céréalières bénéficient de conditions très favorables en Nord-Pas-de-Calais. En revanche, les spécificités agro-climatiques de la région favorisent le développement des parasites et des maladies. Si le nombre de parcelles utilisant des engrais et des produits phytosanitaires est supérieur à la moyenne française, les doses sont de mieux en mieux raisonnées, notamment pour le blé tendre à 1,38 kg par q/an contre 2,38 kg pour la moyenne nationale.

Afin d'en dynamiser l'essor, freiné par les conditions naturelles, la Région a lancé un plan bio. La production céréalière biologique s'étend désormais sur 1 020 ha en 2013.

Une céréaliculture respectueuse de l’environnement

Fortement engagés dans le plan national Ecophyto 2018, les agriculteurs du Nord-Pas-de-Calais sont mobilisés pour limiter l’impact de leur activité. Ainsi, l’irrigation en Nord-Pas-de-Calais est aujourd’hui cinq fois inférieure au niveau national, et les prélèvements en eau sont en baisse constante.

Par ailleurs, la qualité des eaux, en constante amélioration depuis trente ans, fait l’objet d’un suivi par une police des eaux et un groupe régional d’actions qui définit, propose et accompagne les actions préventives ou correctives.

Enfin, la mise en place de haies et de bandes enherbées contribuent au maintien de la biodiversité dans les zones de culture céréalière tout en luttant contre les ruissellements et l’érosion des sols. La rotation des cultures, notamment l’alternance céréales/betterave sucrière, représente également un atout déterminant pour la préservation de la qualité sols.


FranceAgriMer FranceAgriMer Site du ministère de l'agriculture, de l'alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l'aménagement du territoire
Carte des régions française Nord-Pas-de-CalaisPicardieHaute-NormandieBasse-NormandieIle-de-FranceChampagne-ArdenneLorraineAlsaceBretagnePays de LoireCentreBourgogneFranche-ComtéPoitou-CharentesRhône-AlpesAquitaineMidi-PyrénéesLanguedoc-RoussillonPacaAuvergne

Survolez la carte et sélectionnez votre région*

npdc

*Les régions Corse et Limousin ne sont pas disponibles